J’aimerais, aujourd’hui, partager avec vous les « 9 principes pour manager et vivre en harmonie » lus dans le livre « LE CHOIX DU VIVANT » écrit par Eric Julien et Marie Hélène Straus.

J’ai trouvé ce texte particulièrement édifiant et réaliste pour un management centré sur l’humain.

A une époque où la pression des entreprises pousse nos collaborateurs au burn-out, il me semble important de prendre du recul et de retrouver le sens de l’humain.

Voici donc un extrait plus spécifiquement adapté à votre approche quotidienne du management :

Le cercle vertueux du manager :

1 – L’altérité : C’est la rencontre entre éléments qui génère l’énergie à l’origine du mouvement. C’est le rôle du manager de déclencher ce mouvement, de le réguler en faisant preuve plus de savoir-être que de savoir-faire. Il doit donc passer du « je pense, donc je suis » au « tu es, donc je suis ».

2 – L’interdépendance : Un collaborateur qui est isolé encourt le risque de ne plus être efficace. Le manager doit savoir prendre du recul afin d’adopter une vision globale des enjeux par une pensée systémique intersubjective, et ainsi fédérer ses équipes.

3 – Le sens : Tout corps vivant s’adapte et se régule grâce à la connaissance de son rôle, de sa mission et de ses objectifs. Pour trouver cet équilibre dynamique, les collaborateurs ont besoin de trouver du sens à ce qu’ils font, grâce à une vision, un but commun qui créent leur motivation.

4 – La communication : Elle permet de relier les humains entre eux. La signalisation cellulaire utilise et adapte ses moyens pour communiquer à sa cible. S’en inspirer permet au manager de redonner du sens à l’information et d’ouvrir le dialogue, clé de la véritable rencontre.

5 – Les valeurs : Le manager se doit d’instaurer la coopération au travers de valeurs qui rassurent et protègent les individus. De cette coopération naitra l’intelligence collective dont la valeur ajoutée est plus grande que la somme des intelligences individuelles.

6 – Le cadre : Le cadre généré par le manager va engendrer la forme de l’équipe : Son identité, son enthousiasme, son énergie et ses potentiels.

7 – La créativité : Trop souvent absente dans l’entreprise, la nature doit donc retrouver sa place de source créative, notamment par le silence, le vide, la poésie, l’audace … C’est au manager de créer ces espaces pour favoriser la créativité de ses équipes.

8 – Le temps : Le temps circulaire permet d’apprendre de ses erreurs et offre une capacité d’adaptation au changement. Le manager doit réguler des temps de travail et les faire respecter, à commencer par les siens, pour rester perméable aux évolutions.

9 – La mémoire : Le système immunitaire permet au corps de se protéger des agressions, et, à force de les rencontrer, il est à même de réagir de manière plus efficace. C’est par la transmission d’une mémoire vivante de ces principes que les collaborateurs seront unis dans un système pérenne.

J’espère que cet extrait vous aura donné envie de poursuivre la remise en question de vos principes de management, et de lire ce livre particulièrement intéressant.

Si vous souhaitez mettre en place de nouvelles méthodes pour mieux manager, n’hésitez pas à me contacter en cliquant ici.