J’aimerais partager avec vous une réflexion sur le partage.
Le partage est probablement l’attitude la plus gratifiante que je connaisse pour développer l’estime de soi, et aider son environnement à grandir.
En effet, comment ne pas ressentir des émotions positives lorsque l’on a participé, par son action de partage, au bonheur d’autrui ?

Partager, qu’est-ce que cela veut dire ?

Voyons quelques-unes des définitions possibles du Larousse pour “partager”:

  • Diviser quelque chose en plusieurs éléments distincts .
  • Marquer le partage, la division de quelque chose .
  • Diviser et répartir des parts entre des personnes .
  • Réserver, attribuer une part de quelque chose à plusieurs choses ou personnes .
  • Posséder quelque chose avec une ou plusieurs personnes .

Je souhaite plutôt évoquer ici le partage immatériel tel que le partage de son temps, de ses valeurs ou de ses connaissances au sein de l’entreprise, l’aspect essentiel de cette démarche.

Partager, mais quoi ?

On a toujours quelque chose à partager. En effet, il convient de définir l’état de nos connaissances et aptitudes.
On est toujours meilleur dans quelque chose, on a vécu des situations différentes les unes des autres, et chacun a sa propre perception et interprétation de son vécu. Il y a donc en permanence des expériences et des savoirs acquis à partager.
Dans le partage immatériel, il n’y a pas d’attente en retour. On partage ce qu’il nous semble judicieux de partager dans le but d’aider les autres sans forcément attendre quelque chose en retour.

Si je partage mon argent, le résultat sera que j’aurai moins d’argent. Je serai moins riche.
Si je partage mes connaissances, je les multiplie, et le résultat sera d’avoir aidé d’autres personnes à résoudre leur problématique, ou à agrandir leur savoir,  et que ces connaissances pourront être partagées à nouveau ! C’est donc une chaine sans fin.

Ainsi, partager ses connaissances est gratifiant et génère des richesses chez les bénéficiaires de ce partage. Donc, au sein de vos équipes, ce partage de savoir-faire est essentiel, ne trouvez-vous pas ?

Dans le processus d’évolution personnelle, au cours de mes articles, j’ai beaucoup évoqué la communication, l’empathie et les perceptions sensorielles.
Ce sont les outils nécessaires pour effectuer un partage efficace d’expériences, de connaissances et de valeurs. Outils que chacun, dans l’entreprise peut développer.

Si, au cours de votre journée vous communiquez efficacement avec votre entourage, je veux dire pratiquer l’écoute active, être empathique, etc. …, vous allez fatalement trouver des points sur lesquels votre partage d’expériences ou votre vision seront d’une grande aide aux autres, et vice-versa. Y compris dans les équipes, évidemment.
Bien sur, cela ne peut fonctionner que dans le cadre d’une relation bienveillante, au cours de laquelle il est établi que l’on n’est pas dans le jugement, mais plutôt dans la recherche de partage et de performance. C’est une attitude particulièrement efficace dans le management des équipes.

Cette démarche est difficile à adopter, surtout au début. Mais essayez de plus vous ouvrir aux autres et partagez votre savoir le plus souvent possible. Pas de manière dogmatique, mais plutôt sous forme de conseils, dans une communication bienveillante. Cela va devenir une habitude. Vous le ferez de plus en plus souvent, vous en serez plus heureux et vous participerez à la construction du bonheur des autres…