Recruter un senior, pourquoi pas ?

Etre dans la catégorie « seniors », en ce début de 21ème siècle est devenu un handicap, surtout lorsque l’on décide de changer de carrière, et de se remettre sur le marché de l’emploi…

Je dirais même plus, parfois, être senior est souvent considéré par les recruteurs comme une maladie endémique.

Recruter un cadre de plus de 50 ans, représente une somme d’avantages importante pour l’entreprise :

Ainsi, un senior a accumulé de nombreuses expériences dans un maximum de domaines-clés, parmi lesquels :

  • Le management (il a souvent dirigé bon nombre d’équipes dans de multiples situations),
  • La gestion des conflits, ou plutôt l’art d’éviter les conflits (il a appris à développer l’empathie, prendre du recul, instaurer une relation de bienveillance),
  • La relation clients (il sait que placer le client au centre de l’entreprise est indispensable),
  • Le réseau (de par sa longue carrière, il a su développer un réseau et des appuis fidèles),
  • Le sens des responsabilités (il sait assumer les décisions que la direction de l’entreprise prend, et les faire siennes, car il a développé cette capacité à s’identifier à l’entreprise que l’on a peut-être moins plus jeune),
  • L’ambition (il sait que cela sera plus dur pour lui du fait de son âge, mais il sait également que son potentiel lui permettra de travailler de nombreuses années),
  • Le goût du challenge …

Je pourrais encore citer beaucoup d’avantages à recruter un senior.

Qu’est-ce qui pousse les seniors à vouloir travailler plus ?

L’allongement de la durée de vie rend normal et logique l’allongement de la durée des cotisations, et l’ambition de continuer à vivre en entreprise.

Et quel que soit son âge, lorsque l’on est cadre dans une entreprise, on ne s’imagine pas devoir arrêter un jour et ne rien faire. Voilà deux motivations importantes !

Mais, après 50 ans, souvent, en entreprise, on est mis de côté. « Laissez la place aux jeunes » est le leitmotiv dans la plupart des cas.

Alors, on jette souvent un regard en arrière, sur sa carrière, on fait la somme de toutes les expériences et savoir-faire accumulés, et on se dit qu’il est temps de les partager, et que, si on ne le reconnait pas dans l’entreprise qui nous emploie, on peut le faire dans une autre entreprise…

Alors, si vous lisez ces lignes et que vous êtes recruteur, pensez à tous ces avantages qui s’offrent à vous en recrutant un senior.

Et si vous êtes un senior en peine de trouver un nouveau challenge à votre mesure, voici quelques conseils :

  • Appuyez-vous sur votre réseau,
  • Capitalisez sur vos expériences,
  • Ne lâchez rien !
  • Soyez mobile,
  • Ouvrez votre esprit (voyez comment transposer votre savoir-faire dans un autre métier, soyez votre propre patron …),
  • Ne vous mettez pas de freins !

Si vous souhaitez parler de votre situation et avoir un éclairage différent sur vos idées, n’hésitez pas à me contacter en cliquant ici.

A très bientôt sur : www.melee-gagnante.com

Gérard CHOLLET, consultant pour décideurs.