« Rester proche de son équipe, empathique et bienveillant en situation de télétravail, c’est avoir l’attitude adaptée pour permettre à chacun de garder un haut niveau de motivation, faire progresser son efficacité et maintenir une cohésion d’équipe »

L’incidence de l’attitude dans la mission du manager :

« Communiquer, c’est savoir être à l’écoute, empathique, bienveillant, et adapter son langage au code de communication de son interlocuteur »

En situation « normale » en entreprise, notre attitude a une incidence directe sur le comportement et la motivation de nos équipiers.

En situation de télétravail, l’absence de la présence physique et de l’environnement de travail de l’entreprise rendent plus difficiles les actions de communication et de motivation du manager.

Il faut donc mettre en place avec votre équipe des règles qui serviront à construire le lien de collaboration à distance avec les équipiers, qui les renforcera dans leur sentiment d’appartenance à l’entreprise, qui les rassurera quant au soutien qu’ils attendent de leur manager, et qui leur donnera la confiance en eux nécessaire à la réussite de leurs missions.

Il est donc nécessaire, pour le manager, d’adapter son langage et son attitude à la perception de ses interlocuteurs.

La base de mode de management à distance est :

  • L’attitude bienveillante,
  • La communication par des questions ouvertes, (comment puis-je vous aider et non pas qu’est-ce que je peux faire pour vous)
  • L’écoute active, l’empathie,
  • La reformulation.

Mais le plus important est de savoir adapter son langage à celui de son interlocuteur.

C’est même l’élément primordial qui est la résultante des éléments du socle de base.

Déterminer le canal de communication préférentiel de l’autre permet de choisir les mots adaptés à sa compréhension.

Ne l’oublions pas, en situation de télétravail, les mots sont le seul lien qui permet d’échanger avec ses équipiers. (Le langage du corps ou celui de la posture sont inexistants.

Exemple caricaturé :

Ainsi, le manager dit qu’il faut faire ceci, le cerveau droit comprend qu’il est contraint. Donc, il n’aime pas, et le fera à contre cœur. Alors que le cerveau gauche accepte cette mission si elle est explicite.

Si le manager s’exprime en présentant les avantages et le plaisir de réaliser ceci, le cerveau droit va aimer le faire, et le fera avec son cœur. Mais le cerveau gauche va hésiter. Lui aura besoin de voir clairement la finalité de la mission.

L’importance du processus de communication est donc primordiale dans les actions de management à distance, et le manager qui aura du succès sera celui qui saura s’en servir dans l’intérêt de son équipe.

Ces réflexions sont à méditer et vous permettre de « radiographier » votre méthode de communication à distance avec vos collaborateurs.

Si vous souhaitez un accompagnement dans votre démarche, n’hésitez pas à me contacter …

Gérard CHOLLET

Pour Mêlée Gagnante